Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 17:13

http://medias.fluctuat.net/films-posters/3/8/3814/m-le-maudit/affiche-1-medium.jpg

M le Maudit est, à juste titre, considéré comme l'un des titres phares de la très volumineuse filmographie de Fritz Lang. Il s'agit d'un film indiscutablement majeur par la volonté du cinéaste de rendre hommage au passé tout en affirmant une grande confiance dans la modernité de son art. Au-delà de ses qualités purement esthétiques, M le Maudit marque bien évidemment par l'intemporalité de ses thématiques.
Durant pratiquement toute la durée du long-métrage, Fritz Lang ne se repose jamais sur la seule solidité de son récit, qui aurait pu servir de prétexte à ne rien expérimenter formellement. Au contraire, le cinéaste allemand démontre son talent au travers d'une réalisation à la fois respectueuse de ses modèles et fortement innovante. La mise en scène, à forte tonalité expressionniste, s'autorise des quelques passages entièrement muets, mais affiche dans le même temps une maîtrise totale du langage cinématographique. En premier lieu, M le Maudit est une oeuvre à l'atmosphère sonore remarquablement élaborée: le son est utilisé aussi bien sous la forme de bruitages (les bruits de pas, le sifflement) que de dialogues (particulièrement brillants dans une séquence finale de tribunal restée célèbre), pour renforcer la liaison entre les séquences ou encore suggérer le hors-champ. En second lieu, sur le plan purement visuel: par la gestion parfaite du hors-champ, du montage (notamment dans la mise en parallèle des deux actions simultanées du prologue ou de la réunion de la police d'un côté, et de la mafia de l'autre), des transitions entre les plans, ainsi que de l'utilisation de la symbolique (le sifflement, le ballon). Fritz Lang se permet même un long plan séquence d'une virtuosité inédite où la caméra balaie l'espace, virevoltant de personnages en personnages dans le but de peindre dans toute sa complexité un univers au sein d'une unité temporelle limitée. A la croisée des genres (thriller, policier, film de gangsters, drame psychologique), l'action de M le Maudit est resserrée dans le temps et l'espace, débarrassée de toute fioriture (pas de quelconque histoire d'amour). Le film est intemporel en ce sens qu'il soulève des problèmes insolubles, qui plus est d'une troublante actualité: le fonctionnement de la justice des hommes y est questionné, le voile trouble qui entoure la notion de responsabilité et le sentiment de culpabilité y sont mis en exergue par le monologue final du tueur. Fritz Lang étend sa réflexion à des perspectives plus sociétales: le récit démonte la solidité apparente d'une société, paralysée par une vague de meurtres, en analysant l'impact de celle-ci sur les différentes institutions que sont la police, la mafia et la presse, tous trois décidés à résoudre le problème, mais pour des raisons différentes (le maintien de l'ordre public, les intérêts financiers, la primauté de l'information pour accaparer l'audiance). Le film, réalisé en 1932, devient même troublant par son caractère prémonitoire lorsqu'il met en scène des rafles policières qui préparent fatalement la suite de l'Histoire.

Hommage au muet autant que film résolument moderne dans sa perfection technique (exploitation totale des ressources du cinéma, foi qu'il affiche à l'égard du son), M le Maudit est une oeuvre intemporelle et visionnaire, qui s'égare peut-être parfois dans certaines longueurs, mais reste un indispensable à tout bon cinéphile.

8/10

Partager cet article

Repost 0
Published by julien77140 - dans Les Admirables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives