Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 17:50

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSZr9nO7ok_SFcqkEGoVV_Emf1FzzMCDn-wqkU3lQsIY9UBB7HHPQ

Après le faux départ constitué par The master, l'année 2013 prend véritablement son envol avec le dernier rejeton de Quentin Tarantino: Django unchained. C'est à une célébration d'un genre et d'un art tout entier que nous convie l'américain surdoué, et il est peu de dire que le visionnage de ce film est un incommensurable plaisir.
Pour Tarantino aussi bien que pour ses fans, Django unchained est le film de toutes les promesses, et, on se prenait à y rêver, de toutes les prouesses, puisque le cinéaste déjanté ose enfin mettre directement en scène un western, genre matrice de son cinéma, sans se limiter au simple clin d'oeil. Et c'est en s'attaquant frontalement au genre tant admiré qui innerve de manière souterraine toute sa filmographie que le cinéaste atteint la plénitude de sa créativité. Le maniérisme tarantinesque y est porté à son plus haut point d'incandescence, et en même temps son style n'a jamais paru aussi pur, aussi franc, aussi libre, débarrassé des afféteries qui alourdissaient son précédent opus. Ainsi, n'ayons pas peur des mots, il est possible de se risquer à affirmer que Django unchained est non seulement le meilleur film de son auteur, mais qu'il est aussi l'un des plus grands films américains de ces dernières années. Il faut dire que, pour prétendre à ce statut, Tarantino a des arguments imparables. Déjà l'exceptionnel duo d'acteurs qui se partagent l'affiche (Jamie Foxx qui, tel le phénix, renaît de ses cendres et met un terme à la succession de rôles insignifiants qu'il a endossé à la suite de Ray; Christophe Waltz, qui confirme si besoin était qu'il est l'un des acteurs les plus jubilatoires de son temps), secondé par la composition aussi exceptionnelle qu'étonnante de Samuel Jackson. Les dialogues, aussi brillants qu'abondants, suffisent à eux-seuls pour instaurer une atmosphère. Et, bien-sûr, la toute-puissance de la mise en scène, virtuose, transcende un script de départ assez banal, pour en faire un pur objet de jouissance, jonglant entre humour dévastateur, violence graphique complètement décalée et scène de torture assez crue, en un battement de paupière, si bien que le spectateur est constamment balancé entre des sentiments contradictoires, néanmoins unifiés par ce souffle épique et irrésistible qui traverse chaque plan. Comme d'habitude chez le réalisateur de Boulevard de la mort, la BO est une pure merveille, d'une audace folle, où Morricone côtoie du hip hop (honnêtement, qui d'autre que Tarantino aurait pu faire un tel mélange sans faire tâche? ). Enfin, il est nécessaire de préciser que malgré la présence de petits "trous d'air" où l'intensité retombe légèrement (dans la seconde partie), les près de trois heures de métrage sont incroyablement bien gérées, encadrées par l'exceptionnel sens du rythme insufflé par le cinéaste. Actuellement, qui peut se targuer d'aligner les séquences anthologiques avec une facilité aussi déconcertante? 

Sommet de la carrière de Tarantino, Django unchained fait partie de ces rares films qui raniment et démultiplient l'irrépréssible besoin de voir et (accessoirement) de faire du cinéma, rien de moins. On en sort vidé, mais incontestablement heureux, avec une seule envie: le revoir !

10/10

Partager cet article

Repost 0
Published by julien77140 - dans Les Incontestables
commenter cet article

commentaires

Film streaming 08/05/2014 20:39

Ce film est sensationnel, je n'ai pas vu le temps passer.
Casting incroyable comme toujours et scenario au dynamisme ebouriffant. Enorme !

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives