Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 22:37



Le ton résolument empreint de l'ambiance 80's rend le film agréablement kitsch. Si Adrian Lyne n'explore pas à fond le potentiel narratif dont il disposait, le résultat esthétique est d'une beauté frappante.
Récit d'une passion éphémère où les deux personnages vont en apprendre autant sur l'autre que sur eux-même, 9 Semaines 1/2 voit se réunir devant sa caméra deux monstres sacrés des années 80: Kim Basinger, magnifiquement sensuelle, et Mickey Rourke, intriguant même si son interprétation reste un peu figée. Adrian Lyne confère à son film une aura, une atmosphère charnelle et sensuelle quasi-hypnotique, grâce à une mise en scène à l'élégance racée, à un somptueux travail de lumière et à la présence de Kim Basinger, qui atteignent leur paroxysme lors de nombreuses scènes éblouissantes de beauté. A travers une mise en image sensitive et sulfureuse, le film exalte la puissance du désir charnel, du plaisir des sens. Le personnage joué par Kim Basinger découvre l'épanouissement avec la rencontre de cet homme qui va la troubler profondément, mais il suffira d'un bref échange avec un vieux peintre pour mettre fin à cette relation.
 Un bon film, marqué par la sensualité de son actrice principale, l'esthétique de sa mise en scène, la finesse de sa lumière, la beauté de ses scènes sulfureuses et l'énergie de sa B.O. Dommage que l'histoire soit si mince...

7/10


Repost 0

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives