Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 18:18

Ad Vitam

A 70 ans, Marco Bellocchio montre sa soif toujours intacte de cinéma avec Vincere, ce drame opératique plein de bruits, de fureur et d'amour.
S'il est d'une maîtrise confondante en ce qui concerne une mise en scène ample au classicisme élégant et au lyrisme digne d'un opéra, le cinéaste italien est aussi un formidable directeur d'acteurs. On sent qu'il les pousse dans leurs retranchements pour qu'ils donnent le meilleur d'eux-même. Secondé par un Filippo Timi au charisme imposant, Giovanna Mezzogiorno crève littéralement l'écran: lumineuse, bouleversante, elle affiche par moment une puissance de jeu et une humanité qui ne sont pas sans rappeler les plus belles interprétations de Romy Schneider. Dans Vincere, l'histoire d'un amour fou mais à sens unique du début se mue progressivement en lutte acharnée pour la vérité, en quête absolue de reconnaissance. Et c'est ce qui fait la beauté tragique du personnage d'Ida Dalser, sa détermination à toute épreuve, sa volonté absolue d'être sincère, de suivre son instinct quitte à prendre tous les risques. Et la voir peu à peu se consumer face à la caméra a quelque chose de singulièrement poignant. Avec Vincere, Bellocchio n'a de cesse de confronter la vérité au mensonge, l'innocence à la violence, l'amour à la haine, la célébrité à l'oubli. Si le récit peu parfois perdre de son intensité, il n'en demeure pas moins que Vincere regorge de séquences particulièrement fortes: l'interrogatoire, le cinéma en plein-air projetant The Kid, le lancer de lettres sous la neige, ou encore l'évasion grâce au sacrifice d'une bonne soeur sont vraiment marquantes.

En levant le voile sur une facette méconnue de la vie personnelle de Mussolini, Vincere combine petite et grande histoire pour nous livrer un magnifique portrait de femme, s'appuyant sur la densité de sa mise en scène et l'interprétation exceptionnelle de son duo principal pour emporter définitivement l'adhésion du spectateur.

7/10



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives