Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 16:23

La sublime Marilyn Monroe hypnotise littéralement ce western atypique et marquant, pour le plus grand plaisir du spectateur.
Pour sa première et unique incursion dans le western, il est intéressant de remarquer comment Otto Preminger se débarrasse des procédés narratifs du genre pour ne s'intéresser principalement qu'à ses personnages, et, par extension, leurs interprètes. A ce titre, le duo principal fonctionne à merveille: Marilyn Monroe est resplendissante, et Robert Mitchum imposant. Ils font preuve d'une complémentarité et d'une complicité de jeu exceptionnelles, qui fait vraiment plaisir à voir. Accompagné d'interventions musicales admirables, Rivière sans retour se démarque donc des westerns habituels dans son architecture narrative et son point de vue sur les personnages. Le scénario est plus fin, plus axé sur la complexité des relations qui unissent (ou éloignent) les personnages. Ici, point de duels au soleil ou de fusillades à tout bout de champ: les enjeux sont plus humains et plus dramatiques, plus ancrés dans une situation sociale que dans une quelconque héroïsation. Et si le récit se clôt sur un duel au pistolet, c'est pour mettre fin au parcours d'un personnage en perte d'humanité constante. Mais au final, l'obstacle qui aura été le plus dangereux pour les héros n'est autre que la nature (un fleuve déchaîné, une cascade). Seul bémol: une tendance à enfermer les indiens dans les clichés habituels, là où les autres personnages sont traités sans manichéisme.

Au-delà du magnifique couple de cinéma qu'il révèle, Rivière sans retour est un grand film classique, un véritable plaisir de cinéphile qui échappe aux plaies du temps qui passe.

8/10



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives