Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 10:22

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSCq7edMZiqce23I4x6K0cfkSemMuDfkBdAb3iSCAjrMU7cMzcXng

Après un démarrage qui lorgne du côté de Seven (Balaguero utilise rigoureusement la même lumière, le même type de décors, que son modèle admiré), plongeant le film dans une atmosphère sombre, poisseuse et angoissante, La secte sans nom prend un virage qui étonne, déroulant une enquête policière assez classique, pour s'achever dans la dernière partie sur des accents grand-guignolesques. C'est probablement par cette alternance des styles que le film s'en trouve déséquilibré. Au-delà d'un récit tendu mais finalement assez tarabiscoté, le film ne parvient jamais réellement à faire peur, ni susciter l'enthousiasme. Les personnages sont assez stéréotypés (la sempiternelle rencontre de deux âmes brisées par la vie), et la mise en scène s'appuie surtout sur des effets tocs (les "apparitions" visuelles, avec jeu de déformations et d'accélérés) pour contrebalancer son manque d'inventivité à instaurer une véritable atmosphère. Quant à la fin, si souvent encensée, elle ne marque pas véritablement les esprits: non pas qu'elle soit décevante sur le papier (bien au contraire, il y avait matière à faire beaucoup mieux), mais la manière de la présenter est plutôt baclée.

La secte sans nom est un petit film sans véritable intérêt, qui se laisse suivre mais n'est pas près d'hanter vos nuits.

5/10 

Partager cet article

Repost 0
Published by julien77140 - dans Les Acceptables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives