Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 22:33

 

http://www.telecharger-film.eu/telecharger/affiche-kill-list,filmCinema,11512,image1,fr1339740201,L160.jpg

Précédé d'une réputation flatteuse, relayé par le très bon accueil critique et public, Kill List est le dernier électron libre made in UK. Pourtant, à la sortie du film, l'on est en droit de se demander la justification d'un tel enthousiasme.
Le scénario est un non-sens total, enfilant des situations faussement originales (la vie de famille d'un tueur à gages; la relation entre les deux compères tueurs) en prenant soin de les dissimuler sous un fatras de dialogues "cocasses" ou de disputes dramatisantes, afin d'opérer un virage à 180° pour se conclure dans un salmigondis ésotérique et paranoïaque totalement invraisemblable. La multiplicité des genres se confrontant au sein du récit, qui fait passer aux yeux de beaucoup le réalisateur pour un virtuose de la polyvalence, ne fait réellement que renforcer l'aspect brouillon de Kill List. La fin en forme de twist est à cet égard particulièrement révélatrice sur les intentions malhonnêtes du projet, mettant complètement à nu l'exercice de style jusque-là habilement masqué derrière les prétentions soi-disants auteurisantes. En fait, pour parvenir à faire avaler au spectateur l'incongruité et le vide du scénario, Ben Wheatley adopte une attitude très rusée. Kill List repose intégralement sur deux éléments: la bande-son et le montage. La première inonde le film, contenant tout ce qu'il faut de bruitages flippants ou de musique morbide pour donner l'illusion d'une ambiance, alors que le second, tout en coupes brutales et anarchiques, fait office de cache-misère face à une mise en scène faussement virtuose. Wheatley n'est pas non plus avare en effets-chocs, à travers de nombreux éclairs de violence, mais tout cela reste assez vain (surtout sur la fin), voire même complètement gratuit. Reconnaissons tout de même que la course-poursuite dans les tunnels est un moment de peur intense, à faire pâlir les aficionados de Rec et consorts. Au final, ce qui dérange le plus dans Kill List, au-delà de l'expérience éprouvante qu'il fait passer au spectateur, c'est le manque de sincérité dans la démarche, et le manque de contenu dans le discours.

Voir Kill List, c'est sourire ou flipper (parfois), attendre ou s'énerver (souvent), mais c'est surtout avoir la désagréable impression d'assister à un film prétentieux qui n'a strictement rien à dire. 

4/10 

Partager cet article

Repost 0
Published by julien77140 - dans Les Evitables
commenter cet article

commentaires

Dustin 08/08/2012 20:21

Hello, moi qui prévoyait de le télécharger... Votre critique m'a complétement refroidi, LOL. Il est aussi mauvais?

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives