Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 15:02

Carton au box-office US, Inception est le dernier film de Christopher Nolan, l'un des cinéastes les plus doués de sa génération. Le résultat s'impose d'emblée comme un classique, et par là-même peut-être comme l'oeuvre la plus aboutie du cinéaste.
Si Inception est si important, c'est en premier lieu par la perfection de son scénario: se basant sur une idée géniale, admirable de simplicité et de complexité mêlées, l'histoire se révèle d'une originalité, d'une virtuosité, et d'une crédibilité exceptionnelles, et Nolan revisite ses thèmes fétiches, tels que la manipulation, la perte de repère, et le double. L'ingénieuse construction narrative révolutionne le cinéma dans ce sens où aucun film auparavant n'en ait eu l'idée (à part peut-être Memento... autre film de Christopher Nolan), jouant sur la simultanéité des situations se déroulant dans les différents strates de rêve. Il est certains que bon nombre de spectateurs pas suffisamment attentifs seront quelque peu déroutés, mais le jeu en vaut la chandelle. Inception est une expérience de cinéma unique, qui n'omet jamais l'essentiel: procurer du plaisir au spectateur. Résultat: 2h30 de trip total. De plus, le personnage principal est particulièrement complexe et ambivalent, et l'histoire d'amour sonne juste. La musique bien adaptée et la très belle photographie embellissent davantage un travail visuel déjà impressionnant. La mise en scène est brillante: elle affiche une esthétique sublime, soutenue par d'incroyables effets spéciaux, instaure un rythme addictif, et réussit tout ce qu'elle entreprend: aussi bien lors des phases d'action, que les séquences d'émotion ou de dialogues d'explications, Nolan fait preuve d'un savoir-faire indéniable. Encore une fois, le réalisateur de Memento révolutionne la construction narrative du récit: il joue sur la simultanéité des situations qui se déroule dans les différentes strates de rêve, s'appuyant sur sa science du montage pour illustrer un cheminement aussi complexe avec brio et sans dérouter. Mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un blockbuster hollywoodien: le véritable tour de force réside donc dans cette alchimie parfaite où la mise en scène parvient à retranscrire une histoire particulièrement retors tout en la rendant accessible au plus grand nombre. Et si Nolan remplit le cahier des charges du blockbuster à coup de séquences d'action époustouflantes, il fait une fois de plus preuve d'ingéniosité dans un final qui s'assimile au premier abord comme un happy-end avant le dernier plan, extraordinaire d'intelligence et d'ambiguïté, qui laisse le soin au spectateur d'interpréter l'issue de l'histoire. Généreux envers son spectateur, Nolan réserve de purs éclairs de génie cinématographique, notamment dans l'introduction et une deuxième partie d'anthologie quand les rêves s'imbriquent. Et puis, voir Joseph Gordon-Levitt se battre et mener à bien sa mission dans un état d'apesanteur, c'est tout simplement hallucinant. Alors, certes, quelques menus détails font office de défauts (une histoire d'amour qui pâtit de dialogues parfois convenus, et l'interprétation de Di Caprio qui manque à certains moments de puissance), mais l'ensemble est tellement jubilatoire...

Inception s'affirme d'emblée comme l'un des plus grands blockbusters jamais réalisés, une proposition de cinéma ambitieuse et novatrice, une oeuvre prodigieuse qui hante le spectateur longtemps après la projection et stimule son imagination.

10/10



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives