Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 17:29

Le véritable intérêt de ce Blue Valentine ne vaut pas pour son sujet, mais pour la manière dont le cinéaste le traite, pas pour ses personnages, mais par la manière dont les deux acteurs principaux leur donne vie.
Derek Cianfrance, le réalisateur du film, aborde un sujet ultra-classique, mais parvient à rendre Blue Valentine à part pour plusieurs raisons. D'abord par sa direction d'acteurs: en effet, Ryan Gosling et Michelle Williams font preuve d'une complicité et d'un naturel confondants, leur sensibilité de jeu se révèle fusionnelle à tel point que s'en est presque dérangeant. Ensuite, la mise en scène, qui souffre néanmoins de certains défauts (quelques "tics" propre au cinéma indépendant), adopte toujours la bonne distance, pose un regard à la fois compréhensif et sincère sur ses personnages principaux. Dans Blue Valentine, ce qui se démarque vis-à-vis de la plupart des autres films sur la destruction d'un couple, c'est que la perte d'amour se fait progressivement, et que le moteur de la destruction est interne: en effet, ici, il n'est jamais question d'infidélité, ou d'un quelconque poids social, les blessures naissent du silence de l'autre, d'une phrase maladroite glissée au détour d'une prise de parole, ou d'un regard qui se vide et qui fuit l'autre. Blue Valentine n'est rien d'autre qu'un film sur l'érosion de l'amour par le temps qui passe. Le cinéaste, très intelligemment, parvient à équilibrer les torts des deux personnages, il s'est attaché au fait que le spectateur ne ressente pas plus d'empathie pour l'un ou pour l'autre, mais pour les deux. Du coup, l'analyse de couple est très intéressante, très juste, très parlante pour le spectateur. Le récit est monté de façon particulière, où des situations passées et présentes se répondent en écho, pour souligner d'autant plus l'évolution du couple et des liens qui les lie.

Avec Blue Valentine, Derek Cianfrance filme une flamme d'amour qui s'éteint entre deux êtres, avec une authenticité assez troublante, d'où un film, malgré ses maladresses, particulièrement attachant.

7/10



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ben 11/07/2011 20:54

J'ai beaucoup apprécié le film, rafraichissant et sincère. On retrouve avec plus de douceur les dilemmes des Noces Rebelles de Mendes. Un beau coup d'essai qui appelle à d'autres réussites !

essay buy 05/07/2011 14:40

J'ai été intrigué par l'intrigue

Présentation

  • : Le Point Critique
  • Le Point Critique
  • : La longue élaboration de ce blog de critiques cinématographiques est le témoignage de ma passion pour le Septième Art. J'écris ces critiques davantage pour partager mon point de vue sur un film que pour inciter à le voir. Ainsi, je préviens chaque visiteur de mon blog que mes critiques peuvent dévoiler des éléments importants de l'histoire d'un film, et qu'il vaut donc mieux avoir préalablement vu le film en question avant de lire mes écrits.
  • Contact

Profil

  • julien77140
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.
  • Depuis très jeune, l'art est omniprésent dans ma vie: cinéma, musique, littérature... Je suis depuis toujours guidé par cette passion, et ne trouve pas de plaisir plus fort que de la partager et la transmettre aux autres.

Recherche

Archives